Quel est le prix moyen des disques de frein d’une voiture ?

Le frein à disque est le système de freinage le plus répandu parmi les voitures modernes. Auparavant, les véhicules étaient équipés de freins à tambour sur les roues arrière.

Toutefois, le constructeur automobile Jaguar a démocratisé cette nouvelle technologie dans les années 1950.

Ce n’est qu’une décennie plus tard que les fabricants européens ont décidé de mettre des freins à disque sur les quatre roues des voitures.

Depuis, la majorité du parc automobile mondial fonctionne avec ce système de freinage. Aujourd’hui, seuls quelques véhicules légers à traction sont équipés de freins à tambour sur l’essieu arrière.

Mais comment fonctionnent les freins à disque ? Et quel est le prix moyen pour les changer ?

Qu’est-ce que les disques de frein ?

Les disques de frein sont utilisés pour presque tous les véhicules dont les roues sont en contact avec le sol. De l’aviation à l’automobile, en passant par les motos et certains vélos, ce système de freinage s’est largement popularisé depuis sa création.

Il s’agit effectivement d’un processus très performant, assurant la sécurité totale des conducteurs. Toutefois, il est amusant de savoir que son fonctionnement, lui, ne change pas vraiment d’un véhicule à l’autre.

Le fameux disque du frein est directement fixé au moyeu de la roue.

Cette pièce de métal est également en contact avec des plaquettes, qui viendront frotter de chaque côté de sa surface. Lors du freinage, les plaquettes sont alors poussées contre le disque par un système hydraulique ou pneumatique.

Ainsi, elles se resserrent et frottent le disque du moyeu. Ce mouvement crée ce qu’on appelle le couple de freinage, ainsi que de la chaleur.

De cette manière, la rotation du disque ralentit considérablement, entrainant peu à peu l’arrêt du mouvement des roues. Toutefois, la chaleur émise par le frottement des plaquettes sur les disques de frein doit être rapidement évacuée par le système.

Sinon, elle pourrait endommager grandement la surface de ces derniers. À la longue, elle pourrait même les détruire totalement lors d’un arrêt trop brutal.

Quand changer les disques de frein ?

Comme nous le disions, la chaleur émise par le frottement des plaquettes sur les disques est naturellement évacuée par le système.

Néanmoins, elle déforme évidemment ces derniers à force d’utilisation. Pour cette raison, les disques de frein sont considérés comme des pièces d’usure par les constructeurs automobiles.

Il est d’ailleurs essentiel de vérifier régulièrement leur état afin d’assurer sa propre sécurité sur la route, ainsi que celle des autres. Toutefois, les spécialistes recommandent de changer les disques de frein tous les 60 000 kilomètres environ.

Il peut notamment suivre le changement de plaquettes de frein, tous les 30 000 kilomètres, ou être fait indépendamment. Cependant, il est primordial de savoir que ces deux opérations sont interdépendantes.

En effet, il est possible de changer des plaquettes de frein sans remplacer les disques. Mais le changement de disque de frein, lui, doit impérativement être suivi d’un changement de plaquettes.

Comment changer les disques de frein ?

La plupart du temps, le changement de disques de frein se fait dans un garage automobile.

Les spécialistes du domaine sont effectivement les plus à mêmes de réaliser ce processus sur les véhicules. Aussi, ce n’est généralement pas une étape d’entretien particulièrement couteuse.

Toutefois, il est possible de s’occuper soi-même de son changement de disques.

À la maison, il suffit d’avoir les outils adéquats et de se renseigner sur cette opération. Après, vous pourrez vous lancer dans le remplacement de vos disques et plaquettes de frein.

Après avoir positionné votre voiture sur une surface stable, vous devez la soulever à l’aide d’un cric. Vous pourrez ensuite desserrer les boulons de la roue et la retirer délicatement. Pensez à toujours placer les écrous sur leur tête pour ne pas les perdre.

Vous pourrez alors dévisser le disque de son support à l’aide d’une clé à étoile ou d’un embout Torx. Il vous faudra par la suite desserrer l’étrier de frein après avoir débranché le témoin d’usure si vous en possédez un.

La prochaine étape consistera à retirer les différentes plaquettes de frein à la main. Ensuite, vous pourrez déloger le disque grâce à un maillet et nettoyer le moyeu, surement rouillé. Puis, vissez le nouveau disque sur le moyeu et dégraissez-le avec du nettoyant à frein.

Enfin, vous pourrez insérer les nouvelles plaquettes et remonter entièrement l’étrier.

N’oubliez pas de rebrancher le témoin d’usure de vos disques. Il vous suffira alors de remonter la roue comme auparavant. Pour coller les nouvelles plaquettes sur les disques, n’hésitez pas à appuyer quelques fois sur la pédale de frein.

Lorsque celle-ci deviendra dure, cela signifiera que les plaquettes sont correctement fixées. Avant de repartir après vos changements de disques, n’oubliez évidemment pas de contrôler le niveau de votre liquide de frein.

Ce dernier joue effectivement un rôle important dans le fonctionnement de votre système de freinage.

Quel est le prix moyen des disques de frein d’une voiture ?

Si vous souhaitez procéder vous-même au changement de vos disques, il vous faudra d’abord acheter ces derniers. Vous pourrez alors en trouver dans un garage ou un magasin spécialisé en automobile. Sur le marché, il existe évidemment une large gamme de disques de frein.

Le prix de ces derniers peut d’ailleurs varier entre 25 et 700 euros selon les marques et les modèles.

Cependant, le prix moyen pour des disques de frein de bonne qualité est d’une quarantaine d’euros. Ces derniers sont généralement assez performants pour assurer votre sécurité, tout en n’étant pas trop chers pour les conducteurs.

Il est néanmoins primordial de se renseigner sur les disques de frein avant d’en acheter. Pour cela, vous pourriez demander conseil à un vendeur ou un garagiste. Celui-ci pourra par exemple vous orienter quant à la taille de vos disques ou au type de plaquettes à privilégier.

Aussi, cela vous permettra d’avoir plus d’informations avant de faire votre sélection.

Il ne vous restera plus qu’à acheter vos quatre disques, leurs nouvelles plaquettes et procéder au changement de ces derniers.