Pourquoi est-il important de changer ses disques de frein avant ?

Le système de freinage garantit votre sécurité, il vous aide à ralentir la vitesse du véhicule. Il est sollicité à chaque fois que vous pressez la pédale de frein. Cependant, les plaquettes et les disques s’usent à chaque utilisation, si bien qu’ils doivent être remplacés après un certain temps.

Les freins avant et arrière fonctionnent de la même manière, mais présentent quelques différences.

Nous allons tenter de comprendre leur fonctionnement, avant de vous expliquer quand et pourquoi les changer.

Fonctionnement des freins à disque

Ils sont très largement utilisés sur les voitures modernes, bien que certains modèles bénéficient parfois de freins à tambour à l’arrière.

Dans ce système de freinage, des plaquettes viennent ralentir la rotation du véhicule à l’aide de disques disposés sur le moyeu des roues.

L’étrier placé à côté des disques contient des pistons qui font ressortir les plaquettes.

Le liquide de frein génère une pression hydraulique qui active les pistons afin de déclencher le frottement des plaquettes sur les disques de frein.

La friction des éléments provoque aussi bien l’usure des plaquettes que celle des disques.

Différence entre les disques de frein avant et arrière

Les freins situés à l’avant du véhicule restent davantage sollicités que les freins arrière.
En effet, la trajectoire de la voiture ainsi que son poids demandent plus d’effort de la part des freins avant.

Ainsi, un répartiteur gère la puissance du freinage afin d’offrir plus de force aux freins avant qu’aux freins arrière.

Bien souvent, les freins arrière possèdent un disque plein, alors que les freins avant utilisent un disque ventilé pour faciliter la dissipation de la chaleur.

Les freins arrière, eux, n’ont habituellement pas besoin de disques ventilés, car les frottements restent moins conséquents qu’à l’avant.

Néanmoins, les disques ventilés demeurent plus chers que les disques pleins et, par souci d’économie, on préfère donc généralement ne pas les installer sur les 4 roues.

Les disques de frein sont fabriqués dans des matériaux tels que la fonte ou l’alliage d’aluminium.

Néanmoins, les fabricants proposent désormais des disques en carbone et céramique ou encore des disques entièrement en carbone pour les voitures de course.

Quand changer le système de freinage ?

Quand changer les disques de frein ?

Le remplacement des disques de frein avant s’effectue en moyenne tous les deux changements de plaquettes, soit environ tous les 60 000 km.

Pour les freins arrière, on change communément les disques et les plaquettes en même temps.

Quand changer les plaquettes de frein ?

Les plaquettes de frein doivent être changées environ tous les 30 000 km.

Avec l’utilisation, la garniture des plaquettes de frein s’amenuise.

Certains véhicules intègrent un système de témoin qui s’allume sur le tableau de bord quand les plaquettes commencent à être usées.

Vous pouvez contrôler la quantité de garniture de vos plaquettes à l’aide d’un palmer ou d’un pied à coulisse.

Lorsque l’épaisseur de la garniture arrive en dessous du seuil recommandé par le fabricant, vous devez remplacer les plaquettes pour conserver un freinage de qualité, mais aussi éviter de détériorer les disques.

Quels sont les signes d’usure des disques de frein ?

Disque de frein hors cote

L’action des plaquettes sur le disque diminue l’épaisseur de ce dernier.

Tout comme pour les plaquettes, vous pouvez la mesurer à l’aide d’un pied à coulisse.

Les fabricants et les constructeurs fournissent la cote minimale que le disque doit présenter.

Lorsque cette cote devient inférieure ou égale aux recommandations, vous devez remplacer votre disque de frein.

Disque de frein abîmé

Plusieurs cas peuvent survenir, par exemple si vous continuez de freiner alors que les plaquettes n’ont plus assez de garniture.

Le métal des plaquettes entre en contact direct avec le disque, vous pouvez alors constater des traces sur la face du disque.

Mais de plus, le disque de frein peut se fêler ou même casser.

Cette situation se produit souvent lorsque le disque de frein devient trop vieux.

Si vos disques présentent ces symptômes, faites également contrôler les plaquettes et les étriers.

Remarques

Si le bord du disque comporte une usure plus marquée que le reste de sa surface, il n’est pas nécessairement à remplacer.

De même, le disque peut présenter des ondulations à cause des freinages successifs.

Si ces « vagues » ne sont pas trop prononcées, vous pouvez continuer à utiliser vos disques ou encore installer de nouvelles plaquettes.

Certains disques changent de couleur à cause de la chaleur dégagée par le freinage.

Cette coloration bleue n’est pas obligatoirement un signe de détérioration du disque.

Lorsque les disques sont rouillés, essayez de freiner doucement et régulièrement pour les nettoyer.

Si la corrosion persiste, vous pouvez nettoyer les disques à l’aide d’un nettoyant adapté.

Cependant, quand le nettoyage ne suffit pas à chasser la rouille, vous devez remplacer les disques pour éviter qu’ils ne cassent pas.

Quel est le prix des disques de frein ?

Le coût du remplacement des disques présente de grands écarts pouvant aller de 14 € à 183 €, pour un prix moyen d’environ 46 €.

Le prix change selon la marque des disques, leur taille, mais aussi leur composition.

Pour conclure

Les disques de freins avant s’usent plus vite que les freins arrière.

Aussi, vous devez les changer plus régulièrement afin de garantir votre sécurité.

Des disques trop usés allongent la distance de freinage, lorsqu’ils cassent vous ne pouvez plus ralentir le véhicule.

N’attendez pas avant de les remplacer, car vous risquez d’être pris au dépourvu et de causer un accident.

Le changement des disques de frein implique le remplacement des plaquettes.

Cependant, l’inverse n’est pas vrai, vous n’avez pas à remplacer les disques lorsque vous changez les plaquettes de frein.

Si vous n’êtes pas sûr de l’état de vos disques ou du système de freinage, faites-le contrôler par un garagiste.

Les recommandations données dans cet article peuvent varier d’un véhicule à l’autre.

Consultez les préconisations des constructeurs et fabricants pour votre véhicule.